pic 450 342



Questions fréquemment posées

Trouver les réponses à vos questions en cliquant simplement sur la question de votre choix pour afficher la réponse.

Questions & Réponses

Les céphalées – couramment appelés maux de tête – sont ressenties sous la voûte crânienne en excluant le cou et la face. Leur diagnostic n’est pas toujours facile.
Les céphalées constituent l’un des premiers motifs de consultation médicale. Le mal à la tête ou céphalée est une plainte habituellement liée à des troubles mineurs (fatigue, problème digestif...) et rarement à une maladie grave qu'il ne faut pas néanmoins méconnaître. Les céphalées doivent être qualifiées en fonction de leur ancienneté, de leur mode d'apparition et de différents signes accompagnateurs. Il faut parfois recourir à des examens complémentaires pour en définir l’origine : examen ophtalmologique, scanner, IRM, radiographie des sinus, examen dentaire… L’évolution des céphalées est variable : elles durent de quelques heures à quelques jours et les accès douloureux peuvent se répéter sur des années.
  En savoir plus: cliquez ici
La névralgie du trijumeau, ou névralgie trigéminale, ou névralgie essentielle du trijumeau ou autrefois dite « tic douloureux de Trousseau » (correspondant à une crispation de la face sous l'effet de la douleur) ou névralgie épileptiforme (Trousseau) est une affection connue depuis le milieu du xviie siècle1. Elle est constituée par une atteinte du nerf trijumeau, cause fréquente de céphalées (maux de tête) aiguës paroxystiques et récidivantes. Elle entraîne des douleurs majeures, qui peuvent être très handicapantes et sources d'une détresse psychologique majeure dans les cas sévères.
  En savoir plus: cliquez ici
Le docteur Valade vous reçoit sur rendez-vous du lundi au vendredi.
Pour prendre rendez-vous avec le docteur Valade, cliquez-ici
Le docteur Valade peut soulager votre douleur dans un premier temps, puis rechercher avec vous les causes plus profondes du déclenchement de la céphalées.
Pour en savoir plus sur les spécialités du docteur Valade, cliquez-ici
L'algie vasculaire de la face (AVF) est une forme aiguë de céphalée essentielle. Il s'agit d'une affection rare, extrêmement douloureuse et invalidante pour celui qui en souffre. Elle se manifeste sur l'une des moitiés de la tête. Les Américains la surnomment cyniquement the Boss' Headache (« le mal de tête du patron »). Plus dramatiquement, on la surnomme « la céphalée suicidaire », tant la violence des attaques et leur fréquence rendent infernale la vie des personnes qui en sont atteintes, soit environ 0,2 % de la population.
  En savoir plus: cliquez ici
La névralgie du trijumeau, ou névralgie trigéminale, ou névralgie essentielle du trijumeau ou autrefois dite « tic douloureux de Trousseau » (correspondant à une crispation de la face sous l'effet de la douleur) ou névralgie épileptiforme (Trousseau) est une affection connue depuis le milieu du xviie siècle. Elle est constituée par une atteinte du nerf trijumeau, cause fréquente de céphalées (maux de tête) aiguës paroxystiques et récidivantes. Elle entraîne des douleurs majeures, qui peuvent être très handicapantes et sources d'une détresse psychologique majeure dans les cas sévères.
  En savoir plus: cliquez ici
Les Céphalées Chroniques Quotidiennes (ou CCQ) sont des céphalées initialement épisodiques (céphalées de tension ou migraines) qui ont évolué le plus souvent dans un contexte d'abus d'antalgiques.
  En savoir plus: cliquez ici